terminal-media.fr
icon icon facebook icon icon icon icon
cross

CULTURE

L'après virus ou le post catastrophisme

99 pays, le 11-03-2020

Alors que 99 pays traversent une crise avec pour cause, une épidémie bactériologique. Le covid-19. Vraisemblablement, selon les Chinois dans leurs programmes télévisés, le pic culminant de l'épidémie semble avoir été atteint et par conséquent l'on en est, déjà, à une phase de l'après virus.

Coercition

Cependant l'on parle en France de Stade 3 avec des mesures coercitives de l'état pour éviter la propagation du virus. En France, l'on cherche à endiguer la mortalité qui n'a que peu augmenté, par rapport à l'Asie et à l'Italie.

Indices

C'est ainsi, qu'à cette heure, dans le monde entier, les indices boursiers, après une forte baisse reviennent à la hausse. Par ailleurs, le cours du pétrole se stabilise après avoir fortement chuté, donc, avec pour résultat, que les pays de l'opep se retrouve confiant pour l'instant et les inquiètudes régressent par ce qui a été, largement, surévalué.

Les crises dans le monde

Mais, après, de nombreuses crise que le monde entier a vécus, comme le soulèvement de Hong-Kong, face à la chine, à Alger, au Venezuela, en Bolivie, le Tsunami twitter de Trump, la monté du populisme en Europe, L'Allemagne, les migrants et la poussé des extrêmes, l'Ukraine, le Brexit en Grande Bretagne, la France et les gilets jaunes, les grandes manifestations contre la réforme des retraites, la guerre en Syrie, l'Irak, l'Iran, son nucléaire et les tensions avec les USA, le terrorisme à peu près partout sur la planète, la Turquie et la Russie et évidement le coronavirus en lui-même. Maintenant l'on peut supposer que compte tenue de tous ces problèmes, il y est, un après avec ces différentes crises, qui se doit d'être constructif.

L’économie mondiale

Mais au-delà de cette situation qui évolue, nous sommes à l'aune d'une nouvelle ère sociétale et économique et peut être des valeurs. Car le monde vient de terminer une phase et cette phase qui s'achève peut-être, démarre sur une autre plus prometteuse. Alors pourquoi, ne devons-nous pas considérer qu'avec cet après, les transformations structurelles qu'elle a engendré, va modifier le monde pour créer une sorte de renaissance, incluant même ceux que le numérique avait laissé sur le quai de la gare abandonnée ou de la prison surchargée de détenus. Au-delà de l'économie digitale, c'est l'économie mondiale toute entière qui pourrait être chamboulée, avec une décentralisation qui devrait revenir au domicile conjugale, on s'est enfin aperçu qu'avec la mondialisation notre industrie pharmaceutique en France était en situation de faiblesse face à une situation de guerre, parce que trop décentralisé en Asie. N'est-ce pas le moment de redéfinir l'urbanisation dans nos espaces de vies, de revoir le transport, de penser le travail. Changer la vie en quelques sortes...

A l’export

Cependant avant de penser au monde entier, essayons de raisonner avec ce qui pourrait déjà changer en France, et une fois que l'on obtient des résultats positifs, il sera toujours temps de l'exporter d'une manière ou d'une autre et cela peut se vérifier dans de nombreux domaines.


Pour revenir en haut de la page Retour rubrique